top of page

Qui veut la peau des mathématiques ?

Désaffectation des lycéens – et surtout des lycéennes - pour les enseignements scientifiques, insuffisances du nombre d'étudiants scientifiques pour répondre aux besoins, émiettement progressif et continu de l'excellence française : dans le pays de Descartes, « inventeur » de la rationalité scientifique, la science est en danger. Evariste Galois, relève-toi, ils sont devenus flous ! Des outils existent pourtant pour lutter contre cette désaffectation !

Nous, matheux, scientifiques, économistes, enseignants, parents d'élève, sommes très préoccupés



par la baisse du pourcentage de filles dans les filières scientifiques et par le refus des pouvoirs publics d'en prendre la mesure. Ce site internet se fixe comme objectifs d'imposer dans le débat public la question de l'enseignement des sciences dans notre pays et d'explorer des pistes d'outils pour améliorer à la fois cet enseignement des sciences et la place des femmes.

Posts récents

Voir tout

L’académie des sciences s’emmêle

L’académie des sciences alerte à son tour sur « la sous-représentation des femmes dans les métiers des sciences et de l’ingénierie », qui « prive les sociétés d’une partie de leurs talents potentiels,

Comentarios


bottom of page